Des anciens élèves de l’ISMA à la « Lux fashion week »

372


Un événement arlonais

La Lux Fashion Week est un grand événement divisé en deux temps. L’ouverture est marquée par un défilé, qui est ensuite suivi d’une semaine d’activités sur la mode.

Cette année, la présence du coronavirus a donné lieux à un défilé d’un autre genre : le défilé virtuel. En effet, les trois organisateurs de la Lux Fashion Week, à savoir, la Ville d’Arlon, la Province du Luxembourg et les Editions de l’Avenir souhaitaient que la Lux Fashion Week puisse avoir lieu malgré le Covid-19.

Reportage de terrain


Dans le cadre de cet article, je me suis rendu à la Lux Fashion Store au Palais de Justice le samedi 26 septembre 2020. Il y avait toutes les boutiques éphémères des créateurs. Ma visite s’est particulièrement focalisée sur deux boutiques : celles de Théo Auquière et celle de Loubna Jaafari, deux anciens élèves de l’ISMA. 

Voici cette semaine l’interview de l’un d’eux : Théo Auquière.

Théo Auquière, ancien élève

– Qu’avez vous comme bon souvenir de l’ISMA ?

J’en ai beaucoup ! Mais j’ai adoré le côté familial de l’école. On s’y sent bien. Mes plus beaux souvenirs restent tous les événements organisés et soutenus par l’école. Je pense aux journées à thèmes, aux voyages inoubliables et enrichissants et le bal de rhéto qui marquait la fin de notre parcours et histoire à l’ISMA.

– Quelle anecdote pouvez-vous nous raconter de vos années à l’ISMA ?

Ahaha ! J’en ai aussi plusieurs, mais je me rappelle avoir glissé sur une plaque de verglas devant madame Majérus, ancienne directrice, alors qu’elle venait de dire « faites attention ça glisse! ». La honte totale, mais les amis ont bien rigolé.
Et puis je n’oublierai jamais ‪mon 2/20‬ en Philosophie… Monsieur Dussaussoit avait facile à corriger mes copies. Mais je suis quand même sorti avec le prix du mérite en rhéto ! Comme quoi…

– Pouvez-vous décrire votre métier aujourd’hui ?

Mon métier aujourd’hui c’est créateur de mode et photographe. Je suis à mon compte comme indépendant. En tant que photographe je travaille avec beaucoup de mannequins, restaurants, hôtels, marques de vêtements etc… pour créer leur contenu. Je suis aussi coach et conférencier en gestion d’Instagram.

– Est-ce que la Fashion Week est un moment important pour vous ? Si oui , pourquoi ?

C’est très important. C’est une très belle vitrine que la ville d’Arlon nous offre. En plus c’est l’occasion de retrouver nos amis créateurs, de pouvoir échanger avec le public et de revenir dans la région évidement comme je travaille principalement à Liège.

Si vous désirez découvrir le défilé de cette année particulière, suivez ce lien…https://www.youtube.com/watch?v=Mmc-NJQfixA