Deutschland auf einen Blick: Frankfurt am Main

33349

Cette année encore, des rhétos en première et deuxième langue Allemand se sont rendus en Allemagne dans le cadre d’un projet d’échange linguistique. Ces élèves ont été accueillis pendant quatre jours par les étudiants de la Neue Gymnasiale Oberstufe Frankfurt. Cela a été l’occasion pour eux de vivre véritablement la culture allemande en plus d’améliorer leur maîtrise de la langue.

Un voyage de découvertes…

Pendant leur séjour, les élèves ont participé à de nombreuses visites en compagnie de leurs correspondants. En effet, ceux-ci leur ont fait découvrir les lieux les plus connus de leur ville: le musée de l’argent, la Main Tower, le zoo de Francfort ou encore le Palmengarten (Jardin botanique). En plus de cela, les étudiants belges ont également assisté à deux heures de cours dans l’école de leurs amis germanophones. Que ce soit des maths, de l’allemand ou de l’anglais, les cours sont vraiment différents de ceux dispensés en Belgique.

… mais aussi de détente !

Après ces longues journées à arpenter les rues de long en large à pied ou en métro, un moment de détente est bien mérité. Les élèves des deux nations se sont donc retrouvés autour d’un verre, ensemble au restaurant, au bord du fleuve Main et même sur une piste de patins à glace! Le moins qu’on puisse dire c’est que personne n’a eu le temps de s’ennuyer.

Echt ?!

Si vous ne deviez retenir qu’un mot ou deux de la langue allemande, que ceux-ci soient « echt? » et « genau! » (respectivement « c’est vrai? » et « oui c’est correct ! »). Ces deux expressions revenaient plus que souvent lors des discussions, plus ou moins fastidieuses, que les élèves tenaient entre eux. Chaque langue a des expressions et des mots plus utilisés que les autres. Nous decouvrirons bientôt quels sont ceux de la langue française, lorsque les correspondants viendront à leur tour dans notre pays.

Bald werden sie dran sein!

Du 11 au 14 février, ce sera donc au tour des Allemands de venir chez nous. Espérons que la Belgique leur plaira et leur apprendra autant que l’Allemagne a plu et appris à nos rhétos ! Et d’ici-là, bis bald!