Le réel prix du Coca

Qui n’a jamais consommé de Coca ? Chaque seconde, 11 000 de litres de Coca-Cola sont bus à travers le monde, et aucun pays n’y échappe. La marque est devenue une légende, omniprésente sur tous les continents, grâce à des techniques marketing bien rôdées et un prix démocratique. « Coca-Cola company » est l’image même de la puissance et de la prospérité,  elle a toujours veillé à porter haut et fort des valeurs très sympathiques, telles que la liberté, la coolitude et le fun. En 2018, son chiffre d’affaire représentait 27 851 266 millions d’euros, mais connaissez vous le prix réel du Coca ?

 Le coût pour la santé

Question santé, sa réputation n’est plus à faire, en effet le Coca « classique »  est très sucré, extrêmement nocif pour la santé, contribuant à l’obésité et au diabète de type 2, même si les études financées par Coca-Cola tentent de prouver le contraire. L’obésité est en hausse constante dans le monde, en 2014, 39% des adultes étaient en surpoids, le constat pour les enfants est tout aussi alarmant, en 2016, 381 millions d’enfants sont en surpoids.

Conscient du besoin de redorer leur blason, Coca-Cola a décidé de « financer  la science ». Ces études généreusement sponsorisées par la firme, ont démontré qu’il n’existait aucun lien entre leur boisson et le déclin de la santé mondiale. Cependant l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a publié un rapport dénonçant les conséquences de la surconsommation de sucre, notamment dues aux boissons sucrées.

Le coût humain 

Nous avons le choix de préserver notre santé en ne consommant pas de Coca.  Malheureusement tout le monde n’a pas ce luxe. D’après les résultats de Coca Cola, le Mexique représente 40% des ventes de Coca en Amérique du Sud, et cela n’est pas sans raison : 129 millions d’habitants, une politique instable, mais surtout d’un manque d’eau potable. Ce fut l’occasion parfaite pour la firme de boissons sucrées pour racheter, à prix très démocratique, la réserve aquifère de Chiapas (San Cristobal). Coca Cola y puise ainsi l’eau nécessaire à la fabrication de leur boisson, à savoir 6L d’eau pour seulement 1L de Coca. Le gouvernement mexicain ayant besoin de renflouer ses caisses, a autorisé le puisement de 500 millions de litres d’eau par an. Ce monopole de l’eau a empiré la situation. Imaginez, votre rare eau potable s’envoler au profit d’une multinationale ?  Coca a donc profité de ce besoin en eau potable pour proposer aux Mexicains un Coca encore moins cher que l’eau. Les plus précarisés n’ont donc pas le choix. Bien évidemment, 70% de la population est en surpoids, le diabète cause la mort de 70 000 personnes par an. Même si le Coca n’est pas le seul responsable, il contribue fortement à ce constat alarmant.

L’Inde touchée

 La firme est arrivée en 1952 en Inde et a déjà fait scandale maintes fois, notamment en 2004 étant accusée d’avoir contaminé les nappes phréatiques avec du cadmium (métal). Mais c’est surtout l’impact des usines  sur le niveau des nappes phréatiques qui pose  problème. Le Parlement du Kerala, un Etat du sud de l’Inde, a voté, en 2011, la mise en place d’un tribunal spécial pour statuer sur les demandes de compensation contre le géant américain Coca-Cola, qui est accusé d’avoir pollué et surexploité les nappes phréatiques indiennes, mettant  ainsi en danger la santé de milliers d’habitants.

Conséquences sociales

Une association indienne a réussi à faire interdire l’exploitation de la rivière par Coca. Cependant, la Haute cour de justice du Kerala a tranché en Mars 2017 en autorisant l’exploitation de la source d’eau. Les syndicats ont été créés afin d’assurer aux travailleurs des conditions de travail décentes, pourtant Coca-Cola bloque toute tentative de formation de syndicat, en faisait pression sur les fonctionnaires locaux, obligeant donc les employés à travailler 14h par jour pour un salaire médiocre.

Le coût environnemental 

La production d’un litre de Coca provoque une émission d’environ 70g de CO2, et… des millions de litres sont produits chaque année. Cependant, son plus gros impact sur l’environnement est sa production de bouteilles estimée par Greenpeace à 110 milliards. Oui, vous avez bien lu ! Et 60% n’est pas recyclable. Coca promet depuis des années des plans d’action afin de lutter contre cela, cependant l’entreprise ne cesse d’utiliser des énergies non renouvelables (pétrole et gaz naturel) dans cette fabrication.  Dans un rapport publié en 2018 par GreenPeace, un audit a été effectué afin de connaître les marques dont les produits se retrouvent le plus dans la nature, il s’avère que le grand gagnant est… avec beaucoup d’étonnement : Coca-Cola !

En toute conscience…

Nous ignorons souvent le coût réel du Coca, pourtant son impact sur la santé, l’environnement et sur l’homme est désastreux, et contribue à l’obésité, au diabète et à la raréfaction de l’eau. La prochaine fois que vous voudrez boire un produit de la compagnie Coca-Cola (Fanta, Sprite, Fuze Tea…) pensez aux conséquences que votre consommation peut avoir. Comme disait le Dalaï Lama, « Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique. »

8 septembre 2022, un jour dévastateur pour certains, comme un jour tout à fait banal pour d’autres. C’est la fin du long règne (70 ans !!!) de la grande et belle reine d’Angleterre. On la croyait immortelle, ayant survécu à la seconde guerre mondiale, à une pandémie, etc.  Eh bien non, l’âge (96 ans) l’a rattrapée...
Les rhétos sont partis sur les traces des soldats, au coeur des tranchées. Une rencontre avec L’Histoire, ou avec « The History ». Visite de Verdun et ses alentours (en français ou en anglais selon les options ) . Photos : Mmes Hart et Marseaut.
Ismag relaie l’info : un concours photo s’offre à vous ! Tentez votre chance ! L’idée : prendre un cliché sur le thème « en liberté ». De chouettes lots sont à gagner !
Imaginez-vous visiteur du Louvre,… nous sommes le 29 mai, dans l’après-midi. Comme de nombreuses autres personnes, vous passez devant Mona Lisa et, comme tout le monde, vous la prenez en photo. Mais soudain, vous apercevez devant vous, derrière la barrière de sécurité, un homme vêtu d’une perruque et d’une casquette qui se lève de sa...
Certains disent que le temps ne passe pas toujours de la même façon… je dois avouer que je ne peux pas leur donner tort ! En fonction du lieu et de la matière enseignée, certaines minutes semblent devenir des siècles ou des secondes c’est selon… Comme je suis un scientifique dans l’âme, j’ai très sérieusement...
6 anecdotes concernant Harry Potter . 1. Emma Watson a voulu abandonner le rôle de Hermione Granger plusieurs fois. Elle hésitait parce qu’elle n’avait pas le temps pour réviser son bac . 2. Tom Felton auditionnait de base pour le rôle de Ron Weasley . Le jeune acteur a postulé pour le rôle de Ron,...
On vit dans un monde où il devient normal de juger quelqu’un en une poignée de secondes.  Que l’on soit sensible, émotif(ve), HPI, HPE, ou encore autiste, souffrant d’un handicap visible ou invisible, on est, au regard de la majorité, un(e) « atypique » en décalage constant avec les autres et souvent en souffrance psychologique. Bref, on...
Sporification de physarum polycephalum. Rich Hoyer Troisième incursion dans le monde tellement passionnant des organismes vivants surprenants et mystérieux. Je vais vous présenter cette fois le Physarum polycepharum. Son nom scientifique est fait de grec et de latin signifie littéralement : petite vessie à plusieurs têtes. Son nom commun est le Blob. Il est mieux...
Ce 14 mars, nous fêtons le Pi-day. Le saviez-vous ? Et pourquoi le 14 mars ? Et bien, c’est simple, en Anglais, cette date s’écrit 03.14, comme le nombre pi. Les « 5 math 6 » de Mme De Yode ont participé à un challenge photo pour la journée internationale des mathématiques. Les voici, tout sourire, oh…...

Blockquote item sample content

Blockquote Author